CRPP


Accueil du site > Equipes scientifiques > Molecular Materials and Magnetism - M3

Molecular Materials and Magnetism - M3

L’optimisation des propriétés physiques des matériaux par la modulation contrôlée de leur structure chimique est une des préoccupations majeures de la recherche au niveau mondial. Depuis plus de 30 ans, une des principales stratégies de recherche dans ce domaine consiste à utiliser des motifs moléculaires comme unités de construction pour la formation d’édifices moléculaires de dimensionnalité contrôlée afin d’obtenir, de moduler ou d’optimiser une propriété physique donnée. Le plus original dans ce type de matériaux (et ce qui les différencie des matériaux traditionnels) est la capacité de moduler "sur mesure" au niveau atomique leurs propriétés en modifiant les précurseurs moléculaires. C’est grâce à cette approche dite "moléculariste" que de nouveaux systèmes magnétiques, conducteurs, voire supraconducteurs mais aussi présentant des propriétés jusqu’alors méconnues (p.ex. conversion de spin) ou même inconnues (p.ex. molécules- et chaînes-aimants) ont pu être découverts.

Dans ce vaste domaine de recherche, l’équipe "matériaux moléculaires et magnétisme" s’intéresse tout particulièrement aux matériaux moléculaires électroniquement actifs – magnétiques ou transporteurs de charges ou excitons – construits à partir de complexes de métaux de transition, de radicaux organiques ou de systèmes aromatiques étendus ainsi qu’à leur mise en forme au sein de matériaux structurés. Ainsi le domaine de l’équipe se définit par la synthèse de matériaux moléculaires résultant d’une architecture de liaisons chimiques rationnellement conçue dans le but de promouvoir et contrôler des fonctions et propriétés électromagnétiques.

Quatre thèmes de recherche sont en particulier développés et s’intéressent (i) aux molécules- et chaînes-aimants (et matériaux dérivés), (ii) aux matériaux électroniquement actifs mésostructurés (cristaux liquides et gels), (iii) aux molécules polyaromatiques macroconjuguées et (iv) aux matériaux paramagnétiques à liaisons métal-métal.

Ces travaux de recherche sont à la base de nombreuses collaborations nationales et internationales à travers différents réseaux nationaux et européens.