Le Centre de recherche

Nos tutelles

Rechercher




Accueil du site > À la une > Voir les articles de Une précédents

Un commutateur moléculaire à deux visages : une affaire d’états…

Un commutateur moléculaire à deux visages : une affaire d'états…

Augmenter la capacité de stockage de données numériques implique de réduire toujours plus la dimension des unités élémentaires pour tendre vers celle d’une molécule individuelle. Ainsi, de nombreux laboratoires travaillent sur la conception de molécules qui présentent un comportement de commutation entre deux états aux propriétés différentes, qui pourraient être associés aux bits 0 ou 1 dans un codage binaire. Des chercheurs du Centre de Recherche Paul Pascal (CNRS) et de l’Institut de Chimie de la Matière Condensée de Bordeaux (CNRS) ont réalisé un pas de plus dans ce domaine en préparant un système moléculaire commutable mais aussi multifonctionnel, ce qui permet, en principe, d’étendre les valeurs possibles des bits à 0, 1, 2, 3… et ainsi d’accroître les capacités de stockage. Ces résultats sont parus le 14 mars 2013 dans la revue Chemical Science.

Retrouvez l’intégralité du communiqué de presse sur le site du CNRS :
- http://www.cnrs.fr/inc/communication/direct_labos/clerac_mathoniere_2.htm

- ou dans le document suivant :