Le Centre de recherche

Nos tutelles

Rechercher




Accueil du site > Actualités > Voir les actualités précédentes

Le retour de la Fête de la Science (le 11/12/09)

Le retour de la Fête de la Science (le 11/12/09)

Comme tous les ans, le CRPP a participé au « Circuit du campus » qui permet aux élèves de collège et lycée de faire le tour de plusieurs laboratoires public bordelais. Pendant deux jours, 4 ateliers issus des activités de recherche du CRPP ont été ouverts :
- Biocapteurs et biopiles
- Bob l’éponge au laboratoire : d’une mayonnaise au matériau macroporeux
- Du carbone à l’homme araignée
- La mécanique et la science

Cette fois, ce sont surtout les doctorants et post-doctorants du laboratoire qui s’y sont « collés », racontant leur quotidien avec enthousiasme et passion, avec pour but d’expliquer au jeune public leur démarche scientifique sans utiliser de mots savants, et aussi de briser les préjugés pesant sur la science, souvent opposée aujourd’hui à une attitude écologiquement responsable.

Des doctorants de l’équipe « Nanotubes de carbone » témoignent de leur expérience : « Un des objectifs est de faire comprendre aux jeunes que toutes les technologies qui les entourent sont issues de la recherche et que la recherche s’inspire souvent du monde du vivant pour avancer. Nous cherchons également à éveiller leur curiosité scientifique à travers les applications potentielles de nos recherches. Pour eux, c’est également l’occasion de découvrir l’environnement de travail du chimiste (paillasse, hotte, boite à gants, ...). Nous espérons susciter des vocations scientifiques parmi les jeunes, même si nous constatons trop souvent une absence de répondant de leur part. »

Tous les animateurs des ateliers avaient choisi un discours interactif. Et essayaient de replacer leur domaine de recherche dans le contexte de phénomènes observables par tout un chacun dans la vie courante.

En visitant l’atelier de mécanique, les jeunes ont découvert que la science avance aussi grâce à l’ingéniosité des ingénieurs et techniciens qui participent à la conception et à la réalisation des instruments et appareillages. L’équipe de l’atelier concluait après les visites : « La science a besoin d’énergie. Chaque année, la fête de la science nous apporte un tel dynamisme, en nous mettant en contact avec la jeunesse. C’est une porte ouverte sur le passé, le présent et la préparation d’un avenir proche. »

A l’année prochaine donc !