Le Centre de recherche

Nos tutelles

Rechercher




Accueil du site > Thèmes scientifiques > Physico-chimie des systèmes biologiques > Vésicules multilamellaires pour la synthèse inorganique et la confection de biocapteurs

Nanoplots inorganiques supportés obtenus par voie electro-colloïdale

Les vésicules multilamellaires de type “oignons” ont la propriété de Fig. : Principe de préparation de nanoplots de cuivre à partir d'oignons contenant des ions Cu2+ soumis à un champ électriquemigrer sous champ électrique à condition d’être charges (12). Cette propriété à été mise à profit pour développer une nouvelle voie de production de nanoplots inorganiques sur des supports solides conducteurs. Ce nouveau procédé est simple, rapide et peu coûteux contrairement à la plupart des procédés actuels (13).

Ce procédé consiste à utiliser les oignons comme des capsules pour transporter des ions métalliques vers une électrode où ils sont réduits donnant naissance à un nanoplot. La taille des nanoplots (<100 nm) ainsi que leur densité surfacique ont pu être contrôlés par les paramètres électriques (13, Fig).

Nous travaillons actuellement sur l’organisation spatiale 2D de ces nanoplots.