Le Centre de recherche

Nos tutelles

Rechercher




Accueil du site > Reserve Emploi / Thèse / Stages > Thèses 2007-2010 au CRPP : sujets proposés

Étude de phénomènes de séparation de phases dans des systèmes tensioactifs/particules colloïdales anisotropes

Directeur de thèse : Olivier Mondain-Monval

Collaboration extérieure éventuelle : National Chemical Laboratory, Pune, Inde

Nous avons récemment mis en évidence un phénomène d’auto organisation de particules anisotropes au cours d’une séparation de phase entre deux liquides. Des résultats préliminaires ont en effet montré que les structures apparaissant dans ces systèmes lors de la transition liquide-liquide sont fortement affectées par la présence des particules. De plus, ces structures semblent refléter l’anisotropie des particules. Ainsi, la présence d’objets anisotropes dans le milieu provoque la structuration du système sur une échelle de longueur largement supérieure à celle, colloïdale, des particules initialement introduites, mais de géométrie similaire. Ce résultat met en valeur une nouvelle méthodologie pour l’organisation spatiale des colloïdes. Par ailleurs, il constitue un des premiers résultats expérimentaux obtenus dans ce domaine précis où, pour le moment, seules des simulations numériques ont été effectuées. Nous souhaitons désormais caractériser le processus de séparation de phase grâce à différentes techniques expérimentales (microscopie optique, diffusion de la lumière, microscopie électronique et confocale) et jouer sur la forme et la chimie des particules colloïdales grâce à notre collaboration avec un groupe de chimistes indiens. L’identification des facteurs expérimentaux essentiels devrait conduire à une meilleure compréhension théorique des phénomènes observés.

Post-scriptum :

Profil : physico-chimiste

Financement espéré : CEFIPRA, ANR ou MENRT

Mots clés : séparation de phases, particules anisotropes, structuration, matériaux poreux