Le Centre de recherche

Nos tutelles

Rechercher




Accueil du site > Reserve Emploi / Thèse / Stages > Thèses 2006-2009 au CRPP : sujets proposés

Emulsions de Pickering : particules répulsives versus attractives

Directeurs de thèse : Véronique Schmitt, Jean-Christophe Loudet

Il a été démontré que des particules colloïdales peuvent stabiliser des émulsions en l’absence de tout tensioactif. Ces émulsions présentent des propriétés originales comparées aux émulsions classiques (stabilisées par des molécules tensioactives). Les émulsions cinétiquement stables sont préférentiellement obtenues avec des particules attractives aux interfaces mais l’origine de cette règle empirique reste à élucider. Le but de la thèse est de fabriquer des émulsions à l’aide de particules dont les interactions aux interfaces sont modulables, pouvant passer continûment de la répulsion à l’attraction. On pourra ainsi étudier l’impact de l’interaction sur les propriétés des émulsions telles que la stabilité au repos et sous cisaillement, le comportement rhéologique, etc. Pour réaliser ce travail nous utiliserons les compétences acquises au CRPP sur l’élaboration de particules modèles (collaboration avec Serge Ravaine). D’ores et déjà, nous disposons de particules minérales pour lesquelles les interactions aux interfaces sont modulables (silice fonctionnalisée avec et sans sel).