Le Centre de recherche

Nos tutelles

Rechercher




Accueil du site > À la une

L’origine du magnétisme atypique de l’ion actinide Uranium (IV) enfin comprise

 L'origine du magnétisme atypique de l'ion actinide Uranium (IV) enfin comprise

Ces travaux présentent la première caractérisation structurale d’un complexe moléculaire d’un actinide tetravalent de fluor, [UF6]2–, et expliquent pour la première fois pourquoi le paramagnétisme de ce type de système est extrêmement faible. En utilisant la spectroscopie d’absorption des rayons X à l’ESRF (ID12, Grenoble), des mesures fines de magnétisme et des approches théoriques, nous avons pu démontrer que les moments magnétiques de spin et d’orbite de l’uranium(IV) ont des valeurs importantes mais de signe opposé ce qui induit un moment magnétique globale quasiment nul. Ce travail et notre approche ouvrent la voie à une compréhension plus approfondie des propriétés électroniques et magnétiques des complexes et matériaux à base d’actinides.

Article paru dans la revue Angewandte Chemie Int. Ed. 10 juillet 2019

https://doi.org/10.1002/anie.201905056

https://onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1002/anie.201905056

https://inc.cnrs.fr/fr/cnrsinfo/lorigine-du-magnetisme-atypique-de-lion-actinide-uranium-iv-enfin-comprise

Et annoncé sur Twitter via les comptes de l’INC @INC_CNRS et du CNRS @CNRS.

Référence

Kasper S. Pedersen, Katie R. Meihaus, Andrei Rogalev, Fabrice Wilhelm, Daniel Aravena, Martin Amoza, Eliseo Ruiz, Jeffrey R. Long, Jesper Bendix, et Rodolphe Clérac [UF6]2– : A Molecular Hexafluorido Actinide(IV) Complex with Compensating Spin and Orbital Magnetic Moments

Contact chercheur :

Rodolphe Clérac

Tel (33) 5 56 84 56 50 ou (33) 6 03 51 74 16