Le Centre de recherche

Nos tutelles

Rechercher




Accueil du site > Emploi
/ Thèses / Stages
> Offres de thèses > 2019

CONCEPTION DE COMPARTIMENTS COMME CELLULES ARTIFICIELLES

THÈSE CHIMIE, DÉBUT AUTOMNE 2019, BORDEAUX

La production de bioréacteurs et de cellules synthétiques (artificielles) revêt un intérêt majeur d’un point de vue industriel mais également dans le domaine du vivant. De nombreuses études sont développées sur deux types de compartiments principalement, vésicules et coacervats. Cependant, à ce jour, aucune cellule synthétique complète n’a été produite de cette façon. L’objectif de la thèse est de développer des systèmes ‘hybrides’, afin de rassembler les avantages de ces 2 systèmes pris séparément. Ils seront donc capables de séquestrer spontanément des biomolécules tout en possédant une barrière lipidique pour contrôler les échanges avec le milieu extérieur. Nous étudierons les mécanismes et interactions à l’origine du phénomène de séquestration des biomolécules ainsi que l’insertion dans la membrane lipidique de protéines membranaires ou peptides formant des canaux, de façon à contrôler le transfert de solutés dans nos systèmes hybrides.

J.-P. Douliez, N. Martin, T. Beneyton, J.-C. Eloi, J.-P. Chapel, L. Navailles, J.-C. Baret, S. Mann, L. Béven, Angewandte chemie international edition 2018, 57, 7780-7784

Compétences souhaitées : Physico-chimiste / milieux dispersés – matière molle / biophysique

PLEASE CONTACT (CV) :

- Laurence Navailles
Centre de Recherche Paul Pascal (CRPP) UMR 5031
115 Av Schweitzer, 33600 Pessac, FRANCE ;
E-mail : Laurence Navailles ; Tél : 05 56 84 56 61

- Nicolas Martin
Centre de Recherche Paul Pascal (CRPP) UMR 5031
115 Av Schweitzer, 33600 Pessac, FRANCE ;
E-mail : Nicolas Martin ; Tél : 05 56 84 30 20