Le Centre de recherche

Notre tutelle

Conventionné avec

Rechercher




Accueil du site > Equipes scientifiques > Matériaux Fonctionnels par Ingénierie Colloïdale - MaFIC

Présentation

L’équipe MaFIC rassemble des chercheurs et enseignants-chercheurs sur des objectifs partagés de création de matériaux fonctionnels innovants par auto-assemblage. Une culture commune de physico-chimie de la matière molle oriente naturellement l’équipe MaFIC vers les méthodes d’élaboration par voie ascendante ("bottom-up") dans lesquelles les briques élémentaires sont organisées pour former les matériaux ciblés. La grande variété des briques mises en œuvre (molécules et nanoparticules de nature, de formes et de fonctionnalités variées) et des structures accessibles (bi- ou tri- dimensionnelles, amorphes ou organisées, fluides ou liquides, multi-échelle) offrent de très larges possibilités de génération et de contrôle de propriétés nouvelles. Il en découle une grande variété de domaines d’applications potentiels en chimie (catalyse hétérogène métallique ou enzymatique, photo-catalyse, stockage et conversion de l’énergie), en optique (photonique et plasmonique), en acoustique ou dans les domaines du biomédical (transport de principes actifs) et des surfaces fonctionnelles.

Les aspects fondamentaux et appliqués sont abordés avec une égale attention. Les succès obtenus au cours du précédent contrat quinquennal sur de nombreux appels à projets témoignent de la bonne cohérence des activités de l’équipe MaFIC avec les politiques locales (IdEx, LabEx, CRA), nationales (ANR) et européennes (FP7, H2020). La quasi-totalité des projets en cours comportent de nombreuses collaborations académiques intra- et inter laboratoires (locales, nationales ou internationales), ainsi que de nombreux partenariats industriels.

La stratégie de l’équipe consiste à aborder autant que possible l’ensemble de la chaîne de recherche comprenant (1) la conception des matériaux (2) leur élaboration (synthèse des briques élémentaires et assemblage à diverses échelles) (3) la caractérisation et l’étude de leurs propriétés (l’équipe développe pour cela des outils de caractérisation spécifiques dédiés à la démonstration des propriétés nouvelles telles que diffusion de lumière, de rayons X, optique femtoseconde, …) et (4) la modélisation (analytique ou numérique) avec un retour vers la conception et la fabrication pour optimiser les performances.